15 octobre 2018 – Conférence de Pascale Molho : « Oser la vie ! » (CNV)

Pour sa première conférence 2018-2019, Très d’Union avait la grande joie d’accueillir ce lundi 15 octobre 2018 Pascale Molho, docteur en médecine, ancienne interne des hôpitaux de Paris, et surtout disciple de Marshall Rosenberg, le créateur de la Communication Non Violente (CNV). C’est directement auprès de lui qu’elle s’est formée avant de devenir à son tour formatrice certifiée en 1996.

Combien de fois ignorons-nous ce que nous ressentons, laissons-nous de côté nos envies et le regrettons a posteriori… « Si j’avais su ! » Ou encore combien de chose faisons-nous par obligation, devoir, honte ou culpabilité, ou pour nous faire bien voir, éviter de décevoir, pensant que nous devons en faire beaucoup pour mériter… pour au final le faire payer aux autres ! Or combien d’entre nous sont-ils déprimés ?

Nos besoins sont une nécessité vitale. La CNV nous montre un autre chemin et une bonne nouvelle : il est possible à la fois de tenir compte des nôtres et de ceux d’autrui, pour au final « ne rien faire si ce n’est un jeu ! »

Entre théorie amusante (au moyen des fameuses marionnettes Girafe et Chacal) et cas pratiques, l’ensemble des participants, dont certains découvraient la CNV, est ressorti davantage connecté à sa puissance vitale, fort de nouveaux outils à mettre en place immédiatement dans sa vie : apprendre à écouter l’autre et à s’écouter soi-même, comprendre ses besoins, accueillir ses émotions…

La participation à cette soirée était libre et l’intervenante bénévole. La générosité de chacun a permis de récolter des fonds qui vont nous permettre de maintenir la gratuité de notre accompagnement.

      

 

Actualité de la conférencière :

Le pouvoir de la gratitude : samedi 15-dimanche 16 décembre 2018, Paris avec Pascale Molho et la présence exceptionnelle de Soeur Fleur Nathalie Yassinguezo, première formatrice certifiée d’Afrique de l’Ouest

Ou comment retrouver l’émerveillement pour cette vie qui nous est donnée, pour tout ce que nous recevons sans avoir à faire d’efforts ? Comment dépasser notre pudeur pour mieux exprimer notre amour tant que ceux que nous aimons sont là ? Tant de personnes regrettent de ne pas avoir exprimé leur amour en temps utile. Et puis  comment recevoir l’amour d’autrui ? Alors que la plupart d’entre nous souffrons d’un manque d’estime de nous même, accueillir les marques de reconnaissance d’autrui n’est pas si facile.

La gratitude fait partie des fondements  de la Communication Non Violente : porter notre attention sur les multiples manières dont chacun de nous contribue naturellement au bien être d’autrui et au bien commun – et y prend plaisir tant qu’on ne l’y oblige pas ! Et changer aussi de regard sur soi même, quitter la fausse humilité pour reconnaître ce qui passe à travers nous. Comment aimer notre prochain si nous ne nous aimons pas. Reconnaitre l’être unique de chacun, simplement.

Au cours de ces 2 journées nous apprendrons à dire simplement et pleinement MERCI en se basant sur l’observation de ce qui est, en accordant de la place à  notre ressenti , et à nous laisser nourrir par la gratitude d’autrui .En milieu professionnel, cette pratique renforce la cohésion des équipes et prévient le burn out car le manque de reconnaissance est une des causes d’épuisement professionnel les plus répandues.

Trouver la paix en soi et rayonner : mardi 18-mercredi 19 décembre 2018, Paris , avec la présence exceptionnelle de Soeur Fleur Nathalie Yassinguezo, première formatrice certifiée d’Afrique de l’Ouest

Au cours de ces 2 journées nous serons attentifs à tout ce qui crée, entretient la tension en nous, nous sépare des autres et entrerons dans une écoute profonde. Une attention particulière sera accordée aux jugements et exigences bien sur, sur nous même et autrui mais aussi à la manière dont nous considérons nos besoins et utilisons nos ressources pour créer, préserver et renforcer la paix en nous et autour de nous.

Renseignements et inscriptions : Pascale Molho, pmformations@gmail.com